NOTE:

                 SUR CETTE PAGE, IL N’Y A RIEN À VENDRE. ELLE EST POUR NOTRE AMUSEMENT SEULEMENT. ELLE EST MA PAGE

                « COUP DE COEUR ». J’Y MONTRERAI DES « TRÉSORS » QUE J’AI DEPUIS LONGTEMPS ET QUI RAPPELRONT PROBABLEMENT

                DE BEAUX SOUVENIRS À CERTAINS D’ENTRE VOUS.

          

             Je fabrique personnellement ces pages gratuites, avec mes sincères excuses aux

             membres de MUSTANG TECHNOLOGIES qui font un travail tellement professionnel. J

 

                                           YYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY

 

                      

                              SUR CETTE PAGE, RIEN EST À VENDRE; CECI EST MA PAGE …

 

                                                             COUP DE CYEUR !

 

      *L’Hallowe’en ! Une  fête que j’ai toujours adorée s’il en est une !

            Tout d’abord, c’est le jour de ma fête, et fêter son anniversaire de naissance

            le jour et surtout le soir de l’Hallowe’en est quelque chose de très spécial.

            Et comme si cela n’était pas assez pour la petite fille qui aimait tant tout ce que

            ce jour apporte,  le 31 octobre est aussi la fête de ma mère.

            Alors, il va de soi que nous fassions toute  une histoire en ce jour si amusant.

            Depuis plusieurs années, 31 ans en somme, nous transformons notre maison

            en musée« épeurant ».

            Maintenant, les magasins abondent de décorations, mais au tout début,

            nous devions nous débrouiller avec presque rien.

            Dans notre région, l’Hallowe’en n’était presque pas connu, et les magasins

            n’avaient absolument rien comme décorations, hormis les sacs de

            tires Sainte-Catherine qui portaient un emballage aux couleurs de cette fête.

            Nous gardions chaque papier de chaque bonbon dont nous tapissions les murs;

            et des ballons, des guirlandes et un court spectacle de marionnettes sans

            prétention faisaient le reste.

            Puis ce fut le tour de petits sacs avec des dessins de citrouilles etc. qui se

            rajoutèrent aux « papiers de tires ».

            Pendant quelques années, assez loin dans les alentour, nous étions probablement

            les seuls à célébrer l’Hallowe’en, et j’aime croire que nous avons

            contribué à populariser ce jour qui nous manquait vraiment, je trouve.

            Après quelques années, nous faisions notre « voyage annuel à *Montréal en train »

            au mois d’octobre.

            Dans cette grande ville les magasins possédaient plusieurs décorations

            d’Hallowe’en y compris des toiles d’araignées extrêmement réalistes.

            Je me souviens combien ces décorations et ces toiles firent sensation la première

            fois que nous les avons utilisées.

            Ce qui est amusant est que l’année suivante et surtout deux ans plus tard,

            à la demande générales j’ai toujours pensé; et à notre plus grand plaisir, 

            les magasins de la région ont commencé à se remplir de décorations fort variées

            pour l’Hallowe’en et que tous pouvaient acheter.

            Maintenant, la maison devient un musée aux personnages « grandeur nature »

            mais j’aime décorer un petit coin comme nous le faisions jadis; c’est un souvenir

            de jeunesse des plus agréables et qui me tient à cœur.

 

          Voici quelques photos de ces fameux « papiers de tire » qui n’intéressera

          que les nostalgiques purs et durs J

 

 

 

                             

 

          

       Et voici la photo de deux des petits sacs …

 

 

                                         

 

          Mes 2 préférés demeurent le tout premier emballage de

        bonbons qu’ils ont « enfin » sorti en magasin ainsi que le tout

        premier sac …

 

                               

 

 

         YYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY

             *Anciennement, et encore souvent aujourd’hui, HALLOWEEN s’écrivait avec un apostrophe « HALLOWE’EN »  qui   voulait

             et veux encore dire « ALL HALLOWS' EVE » (« LA VEILLE DE LA TOUSSAINT). J’aime garder cette façon antique

             (qui est d’ailleurs toujours utilisée dans plusieurs pays) d’épeler ce mot).

 

            * Montréal (Québec, Canada)

         YYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY

 

 

             

                                    JOYEUX HALLOWE'EN À TOUS !

   

                                                                                                              

                                                                                                                 DENISE

 

 

                                                         Y  Y  Y  Y  Y  Y  Y